La religieuse a profité de son mois d’anniversaire pour organiser le premier Jardin des Trouvailles à Montréal, une vente-bénéfice dont les recettes vont à sa fondation.

Sœur Angèle fête ses 80 printemps, et un visiteur du Jardin des Trouvailles n’en revient pas. « Je pensais qu’elle avait 77, 78 ans », s’exclame-t-il. Un autre ajoute : « C’est comme un monument au Québec. Depuis qu’elle est arrivée ici, elle sème le bonheur chez les gens. »

Celle qui est devenue célèbre grâce à ses recettes et sa bonne humeur avait invité ses fidèles jusqu’à 18 h à l’Institut Notre-Dame du Bon-Conseil. Sur place, près de 2000 articles étaient proposés à la vente. Des télévisions d’occasion, des articles de bricolage et du pesto maison jonchaient les tables.

Les profits iront tous à la Fondation Sœur Angèle, qui aide les jeunes ayant des problèmes d’intégration et de développement grâce à des formations culinaires.